La Loutre de Mer

La reproduction des loutres - loutre de mer

La loutre de mer (Enhydra lutris) fait partie de la famille des Mustélidés, sous-famille Lutrinae.

La Loutre de Mer : Tout ce qu’il faut savoir

Caractéristique d’une Loutre de Mer

Elle est l’animal le plus lourd des mustélidés suivi par la loutre géante. Elle possède un pelage brun roux à brun sombre, une tête normalement crème ou grisâtre. Cette coloration s’étend plus ou moins sur la gorge et la poitrine. Quant aux loutrons, ils ont la fourrure brun clair. Sa fourrure est la plus dense de tous les mammifères. La fourrure peut atteindre jusqu’à 170 000 poils par centimètre carré. La loutre de mer imperméabilise ses poils avec la sécrétion de glandes cutanées huileuses. Une fois le poil imperméabilisé, sa fourrure va retenir de nombreuses bulles d’air qui assure à la loutre une isolation thermique. Chez les loutrons, le volume d’air retenu est tel que ceux-ci ne peuvent ni plonger ni couler, ce qui est un avantage puisqu’ils ne savent pas nager à leur naissance.

La loutre de mer est la seule loutre exclusivement marine et elle peut passer sa vie entière en mer. Pour s’isoler du froid, la loutre de mer produit de la chaleur par un métabolisme qui est 2 fois pus élevé que chez un mammifère terrestre de même taille. La loutre de mer doit maintenir sa température interne à 35°C contre 10% seulement pour la loutre d’Europe puisqu’elle passe moins de temps dans l’eau.

Habitat et Répartition dans le Monde

Répartition loutres des mer Reproduction des loutresLa loutre de mer n’est présente qu’au Pacifique Nord, sur les côtes du nord-est de la Russie, nord du Japon, Colombie-Britannique, Alaska, Washington et Californie. Elle vit en mer, normalement à moins de 1 km du rivage.

Comme dit précédemment, les loutres de mer sont adaptées à la vie en mer. Dans une mer tempérée à froide dont la température oscille souvent entre 1 et 13 °C. Pour survivre dans un tel milieu, la loutre a dû développer des adaptations très particulières, notamment au niveau de sa fourrure.

La population de loutre de mer a été considérablement réduite à cause de la chasse. Par ailleurs, elles ont même disparues dans certains régions de leur zone de répartition historique.

Alimentation de la Loutre de Mer

La loutre de mer a une alimentation crépusculaire, c’est-à-dire qu’elle recherche de la nourriture plus intensément le matin et le soir.

La reproduction des loutres - alimentation de la loutre de merLe régime alimentaire de la loutre de mer est essentiellement composé d’invertébrés marins : oursins, palourdes, ormeaux, moules et crabes.
La loutre de mer capture des poulpes et calamars dans leurs périodes épisodiques d’abondance, comme en Californie. Les poissons ne sont que des proies occasionnelles, mais importantes pour les populations des îles Aléoutiennes.

Les loutres de mer sont capables de plonger à 100 m de profondeur maximum (normalement 25 – 40 m) pendant 60 – 120 secondes en moyenne (260 au plus). Elles repèrent leurs proies sous l’eau grâce à leur excellente vue ou au toucher. Ensuite, elles remontent la proie à la surface dans un repli de peau situé sous l’aisselle et ouvre les coquilles en les fracassant contre une pierre qu’elles transportent également dans le repli de l’aisselle. Entre 63 et 82 % des plongées se terminent par la capture d’une proie. Elles avalent quotidiennement entre 20 et 33% de leur poids pour compenser la perte de chaleur dans l’eau froide. Et pour s’abreuver, la loutre de mer boit l’eau de mer.

Comportement de la Loutre de Mer

La loutre de mer est normalement solitaire, comme la loutre de rivière. Mais selon les régions et les saisons, elle peut vivre en groupe. Ce sont des animaux plutôt sociaux. Les loutres de mer forment des groupes qui sont souvent sexuellement séparés. Les groupes de mâles sont généralement plus important que ceux des femelles.

Leur population se regroupe dans les zones de disponibilité des ressources alimentaires. On peut, alors, voir de grands « radeaux » de 2 000 individus se former. Pendant la saison de reproduction, là où les femelles occupent de petits domaines stables, les mâles défendent un territoire d’où sont exclus les autres mâles. Des radeaux de mâles non reproducteurs se forment dans certaines zones.

Les loutres de mer nagent souvent sur le dos. Il s’agit, sans doute, d’une adaptation à la vie en eau froide. Cette position leur permet de maintenir leur museau et leurs pattes en dehors de l’eau. Le museau et les pattes sont des zones sans fourrure. La position ventrale leur permet de nager plus vite. Lorsqu’elles mangent ou qu’elles dorment, les loutres se reposent sur le dos en s’enroulant dans des frondes géantes du kelp.

La Reproduction de la Loutre de Mer

La loutre de mer n’a pas de saison de reproduction elle se reproduit toute l’année. Mais les naissances connaissent des pics en mai et juin, et moins nettement en janvier et mars.

La reproduction des loutres - loutre de mer et son bébéLa loutre de mer se reproduit en milieu aquatique, de la conception à la naissance. La gestation dure de 4 – 12 mois (180 – 218 jours), avec implantation différée. Les portées sont généralement de 1, exceptionnellement 2 bébés loutres. Les loutrons naissent en mer et sont portés et allaités par la mère au repos. Ils commencent à nager à partir de 2 mois. Les loutrons arrêtent l’allaitement et commencent à être indépendant entre 5 et 9 mois.

Les mâles peuvent avoir plusieurs partenaires mais sans vie commune. Les mâles et femelles ne se rapprochent que pendant les chaleurs de la femelle. En dehors de cette période, les femelles vont éviter les mâles.

Démographie de la Loutre de Mer

Longévité de la Loutre de Mer

La loutre de mer peut vivre de 15 à 20 ans lorsqu’elles sont dans la nature et 30 ans lorsqu’elles sont en captivité.

Mortalité de la Loutre de Mer

La mortalité des loutres de mer adultes est en général faible, de 4 à 11 %. Leur principale cause de mortalité est la famine ou la prédation. En effet, on chasse les loutres de mer pour leur fourrure.

Menaces de la Loutre de Mer

Autrefois fortement exploitée pour sa superbe fourrure, les populations estimées à 300 000 individus avaient été ramenées à moins de 1 000 dès 1911. Une protection stricte et des réintroductions ont permis d’augmenter les effectifs, jusqu’à 95 000 – 107 000 individus, malgré des régressions locales.

Ainsi, les principales menaces sont les marées noires et autres pollutions. La prédation de l’orque serait en augmentation dans les îles Aléoutiennes suite à la régression des otaries à fourrure. Les loutres de mer sont également tuées dans les filets de pêches et par les maladies, y compris celles d’origine anthropique.

Découvrez aussi une autre espèce de la famille Lutrinae : la Loutre de rivière.

La Loutre de Mer
5 (100%) 1 vote

6 réflexions sur “La Loutre de Mer”

  1. Pingback : La Loutre de Rivière - La Reproduction des Loutres

  2. Pingback : La loutre d'Europe - La Reproduction des Loutres

  3. Pingback : Les loutres de mer en danger en Alaska - La Reproduction des Loutres

  4. Pingback : La Loutre Géante - La Reproduction des Loutres

  5. Pingback : La Loutre à Pelage Lisse - La Reproduction des Loutres

  6. Pingback : La Loutre à Joues Blanches - La Reproduction des Loutres

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*