La Loutre de Rivière

la reproduction des loutres - loutre de rivière

La loutre de rivière (Lontra canadensis), aussi appelée loutre du Canada, fait partie de la famille des Mustélidés, sous-famille Lutrinae.

La Loutre de Rivière : Tout ce qu’il faut savoir

Caractéristique de la loutre de rivière

La loutre de rivière possède un corps fuselé mesurant entre 58 et 73cm. Sa queue épaisse mesure entre 31,7 et 47cm. Elle pèse environ 3,4 à 15,5kg.

La loutre de rivière possède également des pattes courtes. Son pelage est de couleur uni brun clair à brun foncé. Son museau, sa gorge et sa poitrine sont de couleur crème claire.

La loutre de rivière et la loutre de mer sont les deux seules loutres d’Amérique du Nord.

Habitat et répartition dans le monde

la reproduction des loutres - répartition des loutres de rivièreOn retrouve la loutre de rivière dans la majeure partie du Canada (sauf au Nord Est) et au Nord-Ouest des Etats-Unis. Elle est aussi présente dans la majeure partie de l’Alaska.

La loutre de rivière vit au bord des eaux douces et d’eaux côtières non polluées, aux berges à végétation épaisse ou rocheuses telles que les ruisseaux, rivières, étangs, lacs, estuaires, marais, plages et réservoirs.

Alimentation de la loutre de rivière

La loutre de rivière se nourrit essentiellement de poissons se déplaçant lentement en bancs : carpes, vairons, poissons-chats, amies et meuniers. Elle capture moins souvent des poissons vifs comme le saumon sauf pendant la remontée du frai. Elle se nourrit également de crustacés tels que les écrevisses.

Opportuniste, elle capture aussi des grenouilles, reptiles, oiseaux d’eau et mammifères, essentiellement des rats musqués, ragondins et plus rarement des castors. Elle capture parfois des petits mammifères terrestres dans la neige, par exemple des lièvres à raquettes.

La loutre de rivière est un chasseur principalement nocturo-crepusculaire, mais elle est plus diurne quand elle n’est pas dérangée et en hiver. Elle est active tout l’hiver et chasse sous la glace, seule ou en groupe. Elle peut nager à 11km/h et rester sous l‘eau 4min au plus.

Son taux de réussite à la chasse est mal connu : les femelles adultes solitaires capturent leurs proies entre 38 et 62% des cas.

Comportement de la loutre de rivière

Contrairement aux loutres géantes, les loutres de rivière adultes sont généralement solitaires et l’unité sociale de base est la mère et ses loutrons. Mais la sociabilité progresse avec l’abondance de nourriture.

Sur le littoral de l’Alaska, des clans de 18 animaux au plus (essentiellement des mâles) se sont probablement réunis pour la chasse aux grands poissons pélagique. Les femelles peuvent se joindre à un clan mais jamais lorsqu’elles élèvent des jeunes. Les membres du groupe sont grégaires et jouent ensemble, notamment à la « luge » dans la neige.

Reproduction de la loutre de rivière

La reproduction des loutres de rivière est saisonnière. L’accouplement a lieu entre décembre et avril. Les naissances ont lieu en Janvier et mai de l’année suivante.

La période de gestation dure de 61 à 63 jours mais l’implantation de l’œuf dans l’utérus peut être différée, d’où les naissances tardives.

Les portées sont d’1 à 6 loutrons. Les bébés loutres arrêtent d’être allaités à 12 semaines et commencent à nager à 60 jours. Ils atteignent leur maturité sexuelle à 12-18 mois mais se reproduisent rarement avant 2-3 ans.

Démographie

Mortalité

Leur mortalité est souvent d’origine anthropique. La première cause naturelle de leur mort est la faim, surtout dans l’extrême nord de son aire. Les adultes sont parfois victimes des prédateurs. Dans l’eau, ce sont l’aigle royale, l’alligator, le crocodile ou l’orque. Sur terre ferme, ce sont le lynx roux, le puma, le coyote ou le loup gris.

Longévité

Les loutres de rivières vivent 13 ans quand elles sont dans la nature et 25 ans quand elles sont en captivité.

Menaces de la loutre de rivière

La loutre de rivière est éradiquée sur environ 75% de son aire d’origine dès les années 1970 suite à des pièges non réglementés et à la dégradation des habitats aquatiques. La réhabilitation des cours d’eau et les programmes de réintroduction ont permis sa réapparition sur de grandes parties de son aire d’origine. Mais elle reste éteinte dans environ un tiers de son aire aux Etats-Unis et au Mexique.

La loutre de rivière reste sensible à la pollution et à la perte de son habitat. Le piégeage pour sa fourrure est autorisé là où les populations sont considérées comme non menacées soit dans 29 Etats américains et 11 provinces canadiennes.

Découvrez aussi une autre espèce de la famille Lutrinae : la Loutre géante.

La Loutre de Rivière
5 (100%) 2 votes

4 réflexions sur “La Loutre de Rivière”

  1. Pingback : La reproduction des loutres de rivière - La Reproduction des loutres

  2. Pingback : La Loutre de Mer - Reproduction des loutres

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*