Présentation d’une loutre

Loutre Reproduction des loutres

La loutre est un mammifère appartenant à la plus grande famille des Carnivora : les Mustélidés (Mustelidae).

A travers cet article nous vous présenterons les caractéristiques d’une loutre mais aussi son lieu de vie et son alimentation !

Qu’est ce qu’une loutre (Lutriné) ?

La loutre (Lutrinea), aussi appelé Otter en anglais, est un mammifère aquatique carnivore mais aussi piscivore provenant de la famille des Mustélidés (Mustelidae).

Les loutres d’Europe, de mer et de rivière sont les espèces les plus connues. Toutefois, il existe bien plus d’espèces que nous le pensons. Il existe environs 20 espèces répartis dans le monde entier à l’exception de l’Australie.

Caractéristiques d’une loutre

caractéristique loutre Reproduction des loutres

La taille d’une loutre est d’environ 1 à 1m20. Elle pèse généralement de 6 à 10 kg.

Malgré quelques différences au niveau de la corpulence et de la couleur de la fourrure, ces prédateurs ont quelques points communs.

 

En effet, ils possèdent une longue queue, de courtes pattes avec des palmes, des griffes et sont d’excellents nageurs. Ils ont également une fourrure épaisse avec pleins de poils qui s’emboîtement pour se protéger du froid.

En cas de chaleur, elles dissipent sa température corporelle en agitant son corps, sa queue ou ses pattes. Tout dépend de l’espèce.

La loutre : un animal en voie de disparition

C’est en l’occurrence à cause de cette fourrure que ces mammifères étaient en danger. Aujourd’hui la chasse des loutres est interdite, d’autres raisons causent la voie de disparition de cet animal.

Habitat et environnement

habitat loutre Reproduction des loutres

Bien que de plus en plus de personnes veulent adopter des loutres, ces animaux sont de nature non domestique.

Où habite la loutre ? Selon les espèces, elles vivent principalement dans toutes sortes de milieux aquatiques : eau douce (rivière, marécage, lac, canal…), eau de mer ou encore eau saumâtre (lagunes).

La loutre d’Europe est par exemple semi aquatique. Elle construit une catiche, qui est son terrier, à l’aide de racine des arbres. Elle utilise ce même terrier pour la reproduction et l’élevage de ses bébés.

Si vous souhaitez donc les voir, il faudra se rendre sur leur lieu d’habitat ou bien les visiter dans des parcs.

La loutre : un grand prédateur

Une loutre est pour la plupart du temps seule notamment lorsqu’elle part à la chasse. Il arrive de temps en temps qu’elle chasse en groupe mais cela est plus rare.

Ce prédateur est très joueur et très intelligent notamment lorsqu’il s’agit de chasser. En effet, l’animal joue avec sa proie avant de les emmener dans des baies peu profondes pour faciliter l’attaque.

Il est important de noter que lorsque la loutre plonge sous l’eau, elle perd son odorat et son ouïe car ses oreilles et son nez sont obstrués. Elle utilise donc ses moustaches, aussi appelées vibrisses, qui sont très sensible pour ressentir les vibrations de sa proie. Elle repère donc sa proie grâce aux ondulations de l’eau.

Alimentation de la loutre

Qu’est ce que mange la loutre ? Ce petit prédateur est carnivore et piscivore, ce qui veut dire qu’elle chasse et mange de la chair crue. La loutre est un grand mangeur, elle est capable de manger jusqu’à 1 kilo de nourriture par jour. Les plus jeunes, elles, mangent jusqu’à 700 grammes de nourriture par jour.

Ce mammifère mange principalement du poisson mais aussi des bactériens, des mammifères plus petits qu’elles, des crustacés, des coquillages qu’elles cassent à l’aide d’un caillou-marteau sur son ventre et même parfois des oiseaux.

Le cycle de reproduction des loutres

bébé loutre Reproduction des loutres

La loutre a une espérance de vie d’environs 20 ans. Contrairement à l’être humain, la femelle atteint la maturité sexuelle très tôt, à l’âge de 2 ou 3 ans. Elle accouche de 2 à 4 bébés loutres.

Après la naissance des loutrons, la mère les élève jusqu’à l’âge de 8 mois et leur apprend à chasser pour se nourrir en toute autonomie.

Présentation d’une loutre
5 (100%) 2 votes